Réussir à vapoter sans tousser : nos astuces et conseils

Accueil Santé Réussir à vapoter sans tousser : nos astuces et conseils

Dans le monde des vapoteurs, fumer une cigarette électronique est une expérience de relaxation et d’éveil des sens.

Tousser n’est pas si amical lorsqu’on souhaite profiter de sa e-cigarette.

Pour éviter que ça arrive, il existe des méthodes très simples et efficaces qui permettent de réduire grandement la toux engendrée par la vapeur de ce type de cigarette.

Nous les avons réunis dans notre article où nous traiterons essentiellement du problème de toux chez les vapoteurs débutants.

Pourquoi tousse-t-on quand on fume une cigarette électronique ?

Pour mieux comprendre ce problème courant chez les personnes qui ont débuté la cigarette électronique, il est important de faire une comparaison entre le contenu inhalé avec une cigarette ordinaire et la e-cigarette :

  • La fumée de la cigarette ordinaire : composée essentiellement de la fumée de combustion des éléments qu’elle contient, elle est très irritante pour les voies respiratoire. Cette particularité fait que la cigarette ordinaire est dix fois plus susceptible de faire tousser le fumeur que l’électronique.
  • La vapeur de l’e-cigarette : celle-ci est essentiellement composée d’eau et de l’arôme contenu dans le liquide électronique. Elle est plus aérée que la fumée de l’ordinaire, néanmoins, certaines personnes ont moins de tolérance pour cette vapeur ce qui cause de la toux.

Maintenant que nous avons traité de la composition de l’inhalé, la physiologie de la toux est le second point à aborder, lors du passage de la vapeur de cigarette électronique à travers les bronches, celles-ci détectent le courant d’air chaud et les particules qu’il transporte.

Le réflexe naturel dans ce cas est le déclenchement de l’effort de toux afin d’évacuer le tout des poumons.

Ce mécanisme de défense naturel peut être contourné en utilisant certaines techniques que nous allons aborder dans notre article.

Bien choisir son e-liquide pour réussir à vapoter sans tousser

Le composant le plus important de la cigarette électronique n’est autre que le e-liquide qui la remplit. Celui-ci est composé essentiellement d’eau et d’autres éléments tels que les différents arômes qui le parfument.

Certains e-liquides sont très secs et peuvent causer une irritation de gorge s’ils ne sont pas bien dosés. Notre premier conseil pour éviter de tousser quand vous vapotez est de réduire le débit de votre e-liquide.

Ceci peut vous paraitre tiré par les cheveux, mais l’adaptation au nouvel environnement bronchique demande quelque temps. Commencez par des doses réduites avant d’y mettre le paquet.

Il est connu de tous que les e-liquides les plus doux sont ceux aux arômes naturels. Si vous avez du mal à supporter la toux lorsque vous utilisez un arôme artificiel, changez d’e-liquide ! c’est la meilleure solution pour régler ce problème une fois pour de bon.

Quand on parle d’e-liquide on ne peut pas omettre de mentionner le volume de vapeur dégagée par la cigarette électronique. Il est possible de régler le débit ainsi que la quantité de vapeur pour certains types de cigarettes électroniques et les ajuster à sa consommation.

C’est le cas pour les atomiseurs qui offrent la possibilité de régler la concentration en e-liquide libérée, la quantité de vapeur émise, ainsi que le débit de vaporisation.

Si vous avez du mal avec votre vapoteuse préprogrammée, optez pour une qui permet de contrôler son expérience de vapotage entièrement.

La meilleure technique pour vapoter sans tousser

Pour fumer sa cigarette électronique sans faire souffrir ses voies respiratoires, il est conseillé de choisir des taux bas de nicotine.

En effet, ce choix qui peut paraitre anodin a toute son importance dans le déclenchement du réflexe de toux.

Si vous débutez la cigarette électronique, allez-y par palier. Ne l’utilisez pas plus de 3 fois par jour afin de vous laisser un temps d’adaptation à cette nouvelle sensation. Profitez de chaque expérience et laissez-vous prendre par les arômes libérés.

Il est conseillé de ne pas garder longtemps la vapeur à l’intérieur de ses poumons pour ne pas déclencher le réflexe naturel de toux. Les nouveaux vapoteurs ont tous expérimenté une gêne lors de leur pause cigarette électronique qui s’est petit à petit tue avec le temps.

Ne vous inquiétez pas, il est tout à fait normal de tousser lorsqu’on change de type de cigarette.

Le plus important est de se sentir bien dans sa peau et ne pas se forcer.

Comment éviter de tousser avec sa ecigarette ? 

Même si durant les premières semaines, vous risquez de tousser un peu, le temps de vous y habituer et de laisser le temps aux cils vibratiles de se régénérer, vous pouvez faire en sorte de minimiser les risques. En tout cas, si votre toux persiste plus de 3 semaines, nous vous invitons à consulter votre médecin. Voyons maintenant ce que vous devez faire, pour éviter au maximum de tousser quand vous vapotez. 

  1. Le choix de la cigarette électronique : Lorsque vous fumiez des cigarettes classiques, vous gardiez la fumée en bouche avant de l’inhaler. Dans le cas de la ecigarette, vous pouvez avoir le choix entre une inhalation directe ou indirecte. Si vous êtes débutant dans la vape, nous vous conseillons de choisir une cigarette électronique qui vous propose le mode d’inhalation indirecte, pour éviter que la vapeur ne pénètre directement dans vos poumons. Sachez que vous pouvez acheter une cigarette électronique qui propose les 2 modes, comme ça, vous pourrez en changer plus tard, si vous préférez l’inhalation directe. 
  2. Acheter un eliquide de qualité : sachez qu’un bon eliquide ne fait pas tousser. Pour savoir si vous avez affaire à un produit de qualité, nous vous conseillons d’acheter des produits français, car ils respecteront les normes en vigueur et ils utiliseront des produits de qualité pharmaceutique. Vous trouverez de nombreuses marques et de nombreux arômes directement en cliquant sur notre lien. 
  3. La base du eliquide : une eliquide est composé de propylène glycol et de glycérine végétale. Si vous toussez, il est préconisé de choisir une base contenant un pourcentage plus élevé de glycérine végétale. En effet, c’est elle qui va produire de la vapeur et donc adoucir votre vape, tandis que le propylène va assécher pour produire un hit plus intense. Vous pourrez ensuite redescendre vers une base neutre, puis un taux de PG/VG en 70/30, si vous désirez vapoter un arôme plus intense. 
  4. La nicotine : bien entendu, il est nécessaire que vous ayez le bon dosage de nicotine pour ne pas ressentir de manque. Maintenant, la nicotine est également responsable d’une irritation. Si vous avez respecté les conseils que nous venons de vous donner, sachez que vous pouvez acheter des flacons de eliquide sans nicotine, toujours via notre lien. Rassurez-vous, il n’est pas question de vous sevrer d’un seul coup de cette substance. Il vous suffira d’ajouter des sels de nicotine, qui sont plus doux. 

Vous voulez continuer ?

Partagez

Dernières publications

Combien coûte un montage de pneus moto ?

Les conducteurs de deux-roues, quels que soient leurs profils de motards et leur type de conduite, sollicitent les pneus de leurs motos. Ils le...

Quels sont les avantages de la machine à fumée ?

Vous organisez un événement et souhaitez ajouter une touche grandiose à ce jour spécial ? Pourquoi ne pas opter pour une machine à fumée. Les...

Réussir à vapoter sans tousser : nos astuces et conseils

Dans le monde des vapoteurs, fumer une cigarette électronique est une expérience de relaxation et d'éveil des sens. Tousser n'est pas si amical lorsqu'on souhaite...

Comment perdre la graisse du ventre sans sport ?

Il est connu que l’exercice de physique permet à tout individu de préserver sa santé, et de perfectionner son corps d’un point de vue...

Quels sont les meilleurs logiciels de devis d’électricité ?

Un logiciel de création de devis pour électriciens comprend de nombreux avantages. Outre le gain de temps et la simplicité de gestion, les logiciels permettent...