Comment lire un diagnostic immobilier ?

Accueil Maison Comment lire un diagnostic immobilier ?

Diagnostic immobilier : que comporte-t-il au juste ?

Un diagnostic immobilier est un contrôle d’un local qui est réalisé par un professionnel avant la conclusion d’une vente, location, ou avant d’entreprendre des travaux. Il doit être obligatoirement réalisé à l’avance et est établi selon les règles en vigueur. Le diagnostic immobilier rassemble plusieurs axes du local, mais on parle généralement de DPE. Souvent très technique, il est difficile de lire ce diagnostic et il faudra suivre quelques astuces pour bien comprendre le contenu.

Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires ?

Le diagnostic immobilier regroupe plusieurs tests effectués sur le local, avant de conclure un marché.

Le diagnostic plomb

Le diagnostic plomb sert à calculer la concentration de plomb dans un local. Si elle est inférieure à 1 mg/cm², le diagnostic n’aura plus à être renouvelé, sinon il dure 1 an. Le diagnostic plomb ne concerne que les locaux construits avant le 1er janvier 1949.

Le diagnostic amiante

Le diagnostic amiante est posé sur tous les biens construis avant le 1er juillet 1997. Il a une durée illimitée si de l’amiante n’est pas détecté, sinon il ne dure que 3 ans.

Le diagnostic termite

Des dégâts importants peuvent survenir par la cause d’insectes xylophages, et notamment les termites. Les locaux en zones à risques sont obligatoirement diagnostiqués.

Le diagnostic gaz

Ce diagnostic consiste en l’examen de la tuyauterie et du raccordement en gaz des appareils. Les locaux avec une installation de gaz de plus de 15 ans sont concernés. Le diagnostic est valable 3 ans.

Le diagnostic électricité

Pour un bilan de l’état des installations électriques qui datent de plus de 15 ans. Le diagnostic est valable 3 ans.

Le diagnostic de performance énergétique

Ce diagnostic informe sur le degré d’isolation thermique du local et des prévisions du montant des charges de chauffage. Il est valable 10 ans.

Le diagnostic assainissement

Ce diagnostic consiste en une vérification du système d’assainissement, et précise les travaux à entreprendre pour éliminer les dangers sanitaires. Il est obligatoire pour tout local non raccordé au tout-à-l’égout.

Le diagnostic ERNMT

Ce diagnostic fait l’état des risques naturels, miniers et technologiques, auxquels pourrait être soumis un local. Il est valable 6 mois et s’effectue sur tous les locaux.

Diagnostic de Performance Énergétique

Le DPE, ou Diagnostic des performances énergétiques, fournit des informations précises sur les performances énergétiques d’un local mis en vente ou pour location. Établi en vue d’une rénovation ou de travaux d’agrandissement, le DPE est un bilan qui met au clair les résultats des remarques faites par le diagnostiqueur immobilier professionnel. Ce diagnostic met en lumière l’état général de l’habitation, ses matériaux de construction, l’isolation des portes, fenêtres et autres fermetures. Il informe aussi sur l’état du chauffage, de la climatisation, et de la qualité des chauffe-bains. Le diagnostic énumère aussi les différentes étiquettes déterminées par le diagnostiqueur et donne des conseils sur les travaux qui sont à prévoir pour tout remettre en norme.

Quelles sont les étiquettes du DPE ?

Une note est décernée au logement grâce à une échelle précédemment fixée. La note allant de A à G, avec A étant une excellente performance, et G une performance mauvaise, est attribuée selon la consommation énergétique de l’habitation.

  • A, pour une consommation énergétique supérieure ou égale à 50 KWh/m²/an.
  • B, pour une consommation énergétique de 51 à 90 KWh/m²/an.
  • C, pour une consommation énergétique de 91 à 150 KWh/m²/an.
  • D, pour une consommation énergétique de 151 à 230 KWh/m²/an.
  • E, pour une consommation énergétique de 231 à 330 KWh/m²/an.
  • F, pour une consommation énergétique de 331 à 450 KWh/m²/an.
  • G, pour une consommation énergétique de plus de 450 KWh/m²/an.

La quantité d’émission de gaz à effet de serre est le deuxième paramètre qui est mis en lumière grâce au diagnostic. L’étiquette GES est utilisée et exprime une note allant de A à G. Un graphique explique les différentes classes de ce paramètre.

Lors de la réalisation du DPE, ces notes sont attribuées par un technicien certifié. Ces notes apparaissent par la suite sur les annonces de vente ou de location des logements. Elles sont également présentes sur les documents du compromis de vente et de l’acte définitif. Un bien qui affiche une note élevée grâce à de bonnes performances énergétiques est un excellent atout lors de la vente ou de la location d’un bien.

Pourquoi faire un diagnostic immobilier ? 

En réalité, nous devrions plutôt parler de dossier de diagnostic immobilier (DTT), car il n’est pas question d’un seul diagnostic, mais de 9, même si vous n’avez pas forcément besoin de réaliser l’ensemble. Quoi qu’il en soit, vous serez dans l’obligation de fournir ce DTT dans deux situations, à savoir la vente et la location du bien. 

Dans le cas d’une vente, la loi vous oblige à le transmettre au plus tard au moment de la signature du compromis de vente. Néanmoins, avant cela, vous pouvez avoir une amende à payer, puisque la personne qui visite le bien peut exiger de consulter le dossier dès lors que votre bien est en vente. Vous avez donc tout intérêt de faire les démarches, au moment où vous prenez la décision de vous séparer de votre logement. Si vous mettez votre bien en location, le DTT sera à transmettre au plus tard au moment de la signature du bail. 

Si vous faites l’ensemble des diagnostics, le prix va évidemment varier en fonction de la surface du logement. Il faut compter environ 300 euros pour un studio et un peu moins de 500 euros pour une maison de 5 pièces. Comme vous pourrez le lire ici, il ne faut pas hésiter à demander des devis, car parfois vous pouvez avoir des réductions. 

L’intérêt de les réaliser est de connaitre les points faibles de votre bien. Ainsi, cela vous permettra de :

  • réaliser des travaux pour réduire votre consommation d’énergie 
  • prendre soin de votre santé, si votre habitation présente de l’amiante ou du plomb
  • protéger votre logement, si vous étiez en présence de termites 
  • augmenter le prix de vente, si vous vendez votre bien et que vous avez réalisé des travaux
  • ne pas retarder l’entrée de votre locataire, si vous êtes dans l’obligation de mettre votre bien aux normes

Vous voulez continuer ?

Partagez

Dernières publications

Combien coûte un montage de pneus moto ?

Les conducteurs de deux-roues, quels que soient leurs profils de motards et leur type de conduite, sollicitent les pneus de leurs motos. Ils le...

Quels sont les avantages de la machine à fumée ?

Vous organisez un événement et souhaitez ajouter une touche grandiose à ce jour spécial ? Pourquoi ne pas opter pour une machine à fumée. Les...

Réussir à vapoter sans tousser : nos astuces et conseils

Dans le monde des vapoteurs, fumer une cigarette électronique est une expérience de relaxation et d'éveil des sens. Tousser n'est pas si amical lorsqu'on souhaite...

Comment perdre la graisse du ventre sans sport ?

Il est connu que l’exercice de physique permet à tout individu de préserver sa santé, et de perfectionner son corps d’un point de vue...

Quels sont les meilleurs logiciels de devis d’électricité ?

Un logiciel de création de devis pour électriciens comprend de nombreux avantages. Outre le gain de temps et la simplicité de gestion, les logiciels permettent...